Herbe ou foin pour le lapin ? Est ce la même chose ? Mise à jour : 30/06/2017

Introduction

L'herbe est la base de l'alimentation du lapin sauvage, c'est un aliment tout à fait adapté à son système digestif. Le foin n'est qu'une manière de remplacer l'herbe pour les citadins ou d'apporter un complément aux lapins qui ont accès à de l'herbe.
Les lapins sauvages ne se nourrissent que d'herbe de quelques plantes sauvages comme le pissenlit, le trèfle et le plantain. Un lapin de compagnie peut lui aussi se nourrir de cette manière en remplaçant en partie l'herbe par du foin pour plus de facilité.

Comparatif foin/herbe

L'herbe est très peu calorique, elle apporte des fibres et permet une bonne hydratation du système digestif ce qui diminue les risques d'accumulation de poils et de ralentissement du transit. L'herbe contient 80% d'eau quand le foin n'en comporte que 15%. L'herbe est donc du foin + un verre d'eau. Voilà de quoi rassurer les propriétaires stressés par le niveau d'eau qui ne baisse pas dans la gamelle ! Elle assure une parfaite usure des dents. Si vous pouvez en donner, n'hésitez pas !
Si vous souhaitez remplacer une partie du foin par de l'herbe ça ne pose aucun problème, laissez votre lapin grignoter dans le jardin ou apportez-lui de grandes rations d'herbe. Vous pouvez y ajouter des herbes sauvages : pissenlits, plantain, mourron des oiseaux, trèfle blanc ou violet, branchages de noisetier.
Les lapins apprécient ces repas "nature".

Les affirmations du type "il ne faut pas donner de l'herbe aux lapins avant l'âge de 6 mois car ça provoque des diarrhées mortelles" ne reposent sur rien sinon sur des erreurs ! Si votre lapin à une bonne alimentation dès son arrivée, il n'aura aucun problème. Ce n'est pas parce qu'il a 6 mois, que miraculeusement du jour au lendemain le lapin supporte mieux la verdure. Un lapin qui a un système digestif déficient, du fait d'une mauvaise alimentation, ne supportera pas bien une très grosse quantité de verdure, quel que soit son âge. Au contraire, un lapin qui mange de la verdure avec sa mère quand il est petit, supportera très bien la verdure dès son plus jeune âge.
En cas de diarrhée ce n'est pas l'herbe qu'il faut mettre en cause, c'est le mauvais état du système digestif de votre lapin, probablement du fait d'une alimentation inappropriée.
L'herbe est un excellent moyen d'enrichir en fibres le régime des lapins qui rechignent à manger du foin, ils sont en général plus enclins à manger de l'herbe fraîche. Elle est également idéal en remplacement du foin pour les lapins souffrant de problèmes urinaires.

Un foin de prairie est composé de plusieurs espèces de plantes : Fromental, Dactyle pelotonné, Fétuque des prés, Paturin des prés, Trèfle blanc, Trèfle violet et Luzerne lupuline. C'est donc un aliment complet et très nourrissant. Il nécessite cependant un apport en eau important puisque c'est un aliment déshydraté. Avec l'herbe, ce problème n'existe pas, c'est du 2 en 1 !
cependant, le grand avantage du foin reste qu'il est disponible toute l'année et qu'il est donc l'aliment de base pour les lapins citadins. Il peut être livré à domicile, ce qui est un avantage non négligeable !

Si vous n'avez ni jardin ni balcon, vous pouvez tout de même faire pousser des graminées en pot à offrir à vos lapins.

Quelques précautions à prendre

Si l'herbe a si mauvaise réputation c'est que bien souvent des précautions indispensables n'ont pas été prises :
-s'assurer que l'herbe n'est pas souillée par de l'urine de chien ou chat
-ne pas la ramasser au bord de la route car elle est extrêmement polluée
-faire vacciner le lapin et le vermifuger régulièrement.
-inutile de laisser reposer l'herbe 24h comme c'est parfois recommandé, l'herbe sera flétrie et vos lapin n'en voudront plus.
-s'assurer que ce n'est pas du gazon bourré d'engrais et de désherbant. Si vous avez planté du gazon il ne doit pas avoir été traité depuis 2 ans (vous pouvez le donner la troisième année)
-ne donnez pas d'herbe qui a été coupée par une tondeuse, elle a chauffé au contact de la lame de la tondeuse et a fermenté. Elle provoquera de gros problèmes digestifs.
-ne pas mettre dans un jardin un lapin qui n'a jamais mangé de verdure, son système digestif n'est pas capable de digérer des aliments humides en grandes quantités. Il risque de s'accélérer brutalement et de provoquer diarrhée et caecotrophes liquides.
-introduire petit à petit l'herbe et les herbes sauvages au régime du lapin pour qu'il soit prêt à en manger le moment venu. On peut ajouter tous les jours un peu d'herbe à la ration du lapin ou lui proposer une jardinière d'avoine ou blé :

En prenant ces précautions, il devient très facile et très sûr d'offrir à son lapin un régime équilibré foin/herbe/plantes sauvages. C'est à la fois le meilleur régime possible pour les lapins et un excellent moyen de faire des économies sur le budget alimentation.